Consommation de lait

Boire du lait ou pas ?

Actuellement, un de mes collègues (Julian Martin) m’appelle « petit être » puisque seulement 152 petits centimètres séparent le sommet de mon crâne du sol. Ce surnom ne me dérange pas mais faire la même taille que Killy Minogue ne m’a pas toujours enthousiasmé bien au contraire… Lors de ma 15ème année, j’ai vu ma petite sœur devenir plus grande que moi! Mais pourquoi??? A la télé,  la publicité Candia me révéla la clé de cette injustice! Le lait,  importante source de calcium, est le facteur de croissance par excellence des os. Emeline en buvait tout le temps tandis que moi je détestais ça! Je pensais avoir trouvé la potion magique qui allait allonger mes jambes d’au moins 5 cm. Pleine d’espoir, j’ai commencé ma consommation de produits laitiers sans grandir d’un centimètre…

Il y a un an, j’ai fait une découverte surprenante: le lait serait un mauvais voir même dangereux pour la santé…

Les idées reçues sur le lait

Boire du lait est indispensable pour nos os… FAUX

En dehors du lait maternel, il n’est absolument pas nécessaire de consommer du lait pour notre santé osseuse. L’idée que le lait protège contre l’ostéoporose est fausse car cette maladie repose avant tout sur des prédispositions génétiques.

On est la seule espèce animale à consommer du lait maternel d’une autre… VRAI

PS : le lait peut aussi rendre malade les chats. Comme quoi les idées reçues on la vie dure !

Le lait peut contribuer au développement de certains cancers… VRAI

« Un cancer sur deux est lié à de mauvaises habitudes alimentaires », selon Henri Joyeux, cancérologue et professeur de chirurgie digestive à la faculté de médecine de Montpellier.

Pour le lait, c’est la présence de facteur de croissance (le truc qui fait gagné aux veaux plusieurs centaines de kilos en quelques mois) qui représente une source d’inquiétude chez les spécialistes. L’agence nationale de sécurité sanitaire n’a pas tranché sur le sujet selon un article sur lemonde.fr.

Le lait de vache est associé à la fatigue chronique… VRAI

Une étude menée sur des enfants en 1991 à Rochester, État de New-York, a déterminé que boire du lait de vache augmente de 44,3% le risque de souffrir de fatigue chronique.

Il faut donc penser à prendre de bonnes habitudes dès le début pour bâtir notre capital santé ou celui de son enfant. Le lait n’est pas un produit destiné à une consommation quotidienne étant donné que c’est le seul aliment qui est censé être consommé en exclusivité par les nouveaux nés. Certains problèmes digestifs peuvent être corrigés très rapidement après l’arrêt de sa consommation. Si le lait vous manque quand même à certaines occasions, pensez (uniquement pour les adultes) à consommer des laits végétaux : amandes, soja, riz… Vous trouverez sûrement votre bonheur en réduisant la place du lait dans votre alimentation. Alors n’hésitez plus !

Écrire un commentaire