Coffee Soup & Toast Toulon Poilâne

Stop à l’effet Yoyo

Avec le printemps, on a tendance à vouloir accélérer le processus d’affinement de la silhouette avec un petit régime (pas toujours adapté, voire justifié). Cependant, si 95 % des régimes échouent, c’est pour certaines raisons biologiques et on n’y peut rien. On se prive pendant un temps, puis on reprend encore plus de poids.

Les risques du régime : reprendre plus de poids que ce que l’on a perdu.

Dans 95% des cas, le régime illustre parfaitement l’effet Yoyo. On constate une perte de poids pour reprendre plus de kilos après le régime. L’explication est très simple, on se prive sans raison en réduisant les quantités alimentaires rapidement. Le corps n’a donc pas le temps de s’habituer. Dès qu’on mange normalement, on va stocker plus de gras.

FONCTIONNEMENT : La faim est déclenchée par la production d’une hormone, la ghréline, par l’estomac qui va stimuler à l’hypothalamus pour déclencher la faim. Une fois que l’on a mangé,  c’est la leptine qui est libérée pour signaler l’état de satiété.

Dans le cadre d’un régime, on se prive et l’organisme retient comme principale information que la nourriture vient à manquer. Donc pour motiver l’être humain à faire des réserves, l’estomac va finir par libérer plus de ghréline pour manger plus et le corps deviendra beaucoup moins sensible à la leptine. Cet équilibre naturel est dérangé et cela peut durer pendant une certaine période et provoquer des problèmes de santé : fatigue, sensibilité au froid (le corps s’économise au maximum en produisant moins de chaleur), trouble de l’humeur…

La bonne méthode : prendre des aliments de qualité !

A la place de jouer sur les quantités, il faut penser à modifier son hygiène de vie. En dormant 9h d’affilée (une nuit correcte pour un adulte), on va éviter de surenchérir sur les troubles hormonaux (en plus de diminuer le stress). Pour l’alimentation, il est nécessaire aussi de se remettre à la cuisine en changeant son alimentation :

  • on s’informe sur les bienfaits des lipides (acides gras essentiels)
  • on va essayer de diminuer les produits laitiers : on peut s’orienter sur le lait de chèvre beaucoup plus digeste et le soja
  • on passe de la viande rouge à la viande blanche et au poisson

Pour avoir un ventre plus plat, on ne va donc pas se priver de manger mais manger mieux et tonifier ses abdos. N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire 😉

Écrire un commentaire