calcul de son IMC impédencemetrie

Attention à votre IMC

L’indice de masse corporelle est un indicateur très répandu parmi les sportifs. Il prend en compte le poids divisé par la taille. Validé par l’OMS cet indice était jusqu’à présent la grande référence pour estimer la santé et la répartition du poids chez l’adulte. Cependant, les variables prises en compte sont extrêmement limitées et des sportifs type rugbyman pouvaient être considérés comme obèses.

On revient sur les bases !

Pour connaître son état, il faut avoir une bonne répartition (comme l’IMC) mais également prendre en compte sa ‘masse grasse’. Pour un homme elle est idéalement de 10 à 25% et de 20 à 35% chez la femme. Une personne musclée et donc plus lourde peut avoir un IMC faussé alors qu’elle ne possède que du muscle.

Pour connaître ces données, il faut passer par la case « Impédencemétrie ». Les machines les plus performantes sont avec les pinces mais il existe aussi des balances. Un léger courant électrique traverse votre corps. La graisse oppose une résistance que les autres types de tissus. C’est de cette façon et de manière tout à fait indolore que l’on peut connaître son taux de masse grasse dans le corps.

À partir de là, on a une vue plus précise de votre état pour poursuivre l’entraînement. Dans le cadre d’une perte de poids, il ne faut donc pas se focaliser uniquement sur les résultats de la balance et s’affamer ! Changer son alimentation en mangeant à sa faim et se muscler vous permettra d’arriver plus vite à vos fins.

 

Écrire un commentaire