Le test de la Fitbit Blaze

Fitbit : le Test

Comme promis, voici la première partie du test de la Fitbit Blaze. J’ai choisi cette marque parce qu’elle correspondait à ce que je recherche en terme de capacité et d’option. Voici la première partie du test de la montre fitness pour vous aider à choisir la vôtre…

La découverte de la Fitbit Blaze

La boîte contient la montre connectée, le bracelet, le chargeur et un manuel. Petit bémol lors de l’ouverture de la boîte, la fragilité du chargeur. Pour être utilisé, la montre doit être clipsée à l’intérieur du chargeur en plastique, qui est selon moi très léger et fragile. Pour la première utilisation, inutile de conserver la montre branchée sur votre ordinateur car la connexion se fait directement en bluetooth sur votre smartphone. Il manque le dongle pour faire le lien entre la montre et votre PC. Il suffit de télécharger l’application Fitbit, lancer la mise à jour et suivre les instructions. Cette étape prend 5 à 10 minutes. Une fois le paramétrage terminé et vos objectifs personnels enregistrés, il ne vous reste plus qu’à porter la montre Fitbit pour la tester.

Les fonctionnalités

Passons maintenant aux choses sérieuses, le test des différentes fonctionnalités de la Fitbit Blaze. L

Les fonctionnalités de base de la Blaze sont :

  • PurePulse : la fréquence cardiaque continue. Personnellement j’adhère totalement. Pas besoin de sangle, c’est pratique et assez fiable pour ce que je peux en juger.
  • Les statistiques de exercices : vélo, running, musculation, tapis de course, machine elliptique. J’ai testé pour la course, on obtient en lien avec le téléphone la fréquence cardiaque, l’allure et l’allure moyenne. C’est pas mal, en particulier pour une débutante en running qui a besoin de suivre des objectifs pour se motiver.
  • Fitstart : un bon point pour le coaching électronique. On pense à un échauffement, des abdos et autres exercices. Petit défaut pour les débutants, cela ne remplace pas une personne qui va corriger une mauvaise posture.
  • Minuterie : toujours pratique.
  • Alarme… Grand indispensable pour ma part. Avec des horaires décalées, j’ai enfin un réveil discret. Gros point faible, le réglage des changements d’heure se fait uniquement via le smartphone. C’est pas grand chose mais ça peut être gênant d’attendre de synchroniser la montre pour avoir son réveil.
  • Mesure du sommeil. Pour certains, cette mesure peut être inutile. Cependant, elle est très intéressante pour améliorer son hygiène de vie.
  • Affichage des notifications du smartphone et contrôle de la musique. Moins pertinent pour moi car elle consomme énormément de batterie au niveau de la Fitbit Blaze comme du smartphone.
  • L’alimentation : possibilité d’entrée manuellement ses calories ainsi que l’eau consommée. Un peu laborieux pour moi. Il faut une certaine rigueur pour obtenir des informations pertinentes.

Concernant l’écran de la montre, l’interface est très fluide et réactive. Rien à redire là-dessous. En revanche, je ne trouve pas le bracelet des plus confortables et ayant un petit poignet, je suis de temps en temps gênée par la taille de l’écran.

L’application et le site internet

Le suivi des statistiques est simple. Quand on dépasse certaines statistiques on débloque des badges à partager. C’est toujours motivant de recevoir des récompenses suite à nos progressions. Une fois connecté sur le site de Fitbit, on obtient l’intégralité des statistiques synchronisées grace à ma montre connectée. Il faut cependant prendre un peu de recul sur la lecture des différents graphiques car il faut connaître un peu son sujet pour s’y retrouver. Par exemple sur la montre et l’application mobile j’ai la distance parcourues en fonction du nombre de mes pas mais pas sur le site. Cette donnée ne concerne que les déplacements enregistrés avec les données GPS du téléphone.

 

 

Voici la fin de ce test. J’ai bel et bien adopté la Fitbit Blaze qui me suis partout où je vais. J’espère que cet article vous aura aidé à voir un peu plus clair sur l’utilité d’une montre connectée fitness comme la Fitbit Blaze. Pour ne rien perdre, voici le tableau récapitulatif de la Fitbit Blaze :

POINTS POSITIFS POINTS NÉGATIFS
Charge

Résultats statistiques

Rapport qualité/prix

Interface tactile

Fragilité du chargeur

Des réglages uniquement par le téléphone

Confort du bracelet

La compréhension des données du site internet

 

Petite mise à jour …

Pour le Holi Run de Toulon je n’ai pas voulu me séparer de ma montre Fitbit. En plus de fonctionner normalement, elle n’a subit aucun dommage (poudre colorée, transpiration, eau) 😉

fitbit blaze au holi run

Écrire un commentaire