Sujet spécial fille coupe menstruelle

Spécial Fille n°1

Grâce à tout ce rose, nous nous sommes (j’espère) débarrassées des hommes. Nous pouvons donc passer directement au sujet qui nous intéresse : les règles ! Comment passer à un mode de protection alternatif aux tampons et serviettes hygiéniques ?

Depuis quelques années, j’ai eu de plus en plus de mal à faire du sport pendant mes règles (équitation, running, vélo). Avec le récent scandale concernant la présence de pesticides dans les protections hygiénique (bio inclus), j’ai décidé de faire mes propres recherches pour trouver une alternative fiable aux tampons et serviettes.

J’ai testé pour vous … (et pour moi aussi)

J’ai trouvé sur plusieurs études et sur conseil de mon médecin LA solution que je cherchais depuis un moment : la coupe menstruelle. Il s’agit d’une petite cloche en silicone médical non traité et non coloré. Elle offre une protection efficace à l’épreuve d’une vie sportive sans les effets secondaires des autres protections.

Je teste la coupe menstruelle depuis février 2016. Après un petit temps d’adaptation, j’ai eu la chance de pouvoir faire du sport normalement et sans aucune gêne dans mes mouvements (et sans odeurs). Deux séances de RPM par semaine et un cours de Body Pump plus tard, le bilan est positif. Pas de sécheresse, de frottements désagréables. Bref, la Cup est 100% adoptée.

test coupe menstruelle

*Be Cup est la marque que j’ai testée. Achetez votre coupe là où vous pouvez trouver facilement conseil et où vous vous sentez à l’aise. 😉

Les avantages de la coupe

En plus d’être ultra pratique, la coupe menstruelle a de nombreux avantages qui ne laisseront pas insensibles les accros du bio et de l’écologie :

  • La coupe écologique : réutilisable jusqu’à 5 ans, elle limite la consommation de coton et la production de déchets comparés aux protections hygiéniques jetables.
  • La coupe confortable : après avoir appris à bien la positionner, on ne la sent plus du tout. Pour les utilisatrices de tampons, la transition se fait très rapidement !
  • Coupe Sportive : même pour les sports aquatiques, cette protection est discrète, fiable et 100% adaptée aux sports les plus cardio.
  • Coupe respectueuse de soi : les coupes que vous choisissez doivent être en silicone 100% médical non traité et non coloré. Le silicone médical est hypoallergénique, conçu spécialement pour des prothèse, des interventions chirurgicales.
  • Liberté ! Enfin une solution qui peut être utilisé jusqu’à huit heures et plus en fonction du flux.
  • ÉCONOMIQUE… Faisons un calcul très simple. On achète environ 1 boîte de tampon tous les deux mois, soit 3.99 euros x 12 mois = 47.88 euros par an. La coupe est donc amortie dès la première année avec un prix allant de 19 à 30 euros. Sur 5 ans les tampons nous coûtent 239.4 euros en moyenne, avec en plus quelques serviettes et une ou deux petites culottes perdues dans la bataille.
  • La coupe pour toutes les femmes ! Pour les jeunes et les femmes plus matures, les coupes sont disponibles souvent en deux tailles. La taille 1 pour les femmes de moins de 30 ans n’ayant jamais eu d’enfant, la taille 2 pour les femmes de plus de 30 ans avec ou sans enfants.
    Améliore la vie sexuelle… Et oui, on enlève de l’équation les désagréments que peuvent provoquer les protections lambdas et on tonifie les muscles vaginaux au passage.

Ce sont aussi ces arguments qui ont fini par me convaincre de changer pour passer à la coupe menstruelle.

Quelques conseils d’utilisation…

Comme pour d’autres dispositifs médicaux, il ne faut pas hésiter à consulter son médecin pour avoir plus de renseignements, en particulier si vous suivez un traitement. Pour une utilisation optimale, il ne faut pas oublier de stériliser la coupe avec de l’eau chaude avant et après les règles, de nettoyer la coupe après l’avoir vidée et ne pas la sortir en tirant sur la tige.

Écrire un commentaire