Sujet spécial fille coupe menstruelle

Spécial Fille n°2 : NO BRA

Voici le Spécial Fille n°2 sur le test du No Bra. Depuis l’année dernière, je me suis aperçu que malgré le sport et le fait de faire attention au bureau à ma posture, je continuai à avoir mal au dos. En février, j’ai décidé d’arrêter de porter des soutien-gorges, sur les conseils d’une amie (et aussi de ma mère qui m’a fait cette recommandation il y a longtemps, merci maman).

Pour ceux qui pensent No Bra, pas de chocolat, voici un petit rappel qui sera le bienvenu.

Les problèmes lié au port du soutien-gorges

Les soutien-gorges peuvent nous faire sentir plus belles, plus forte et plus sexy, mais ne fait c’est plutôt dans la tête que ça se passe.

Comment être plus belle quand tu te trouves dans un vêtement qui te comprime la poitrine ? Pour la partie forte et sexy, le soutien-gorge marquent la peau et font tomber les seins, peuvent favoriser l’apparition de tumeurs… Les soutien-gorge affaiblissent les ligaments de Cooper qui ont pour mission de maintenir le mamelon en place. Plus on bouge et on expose la poitrine à une sollicitation mécanique (comme le simple fait de marcher sans soutien-gorges) et plus celui-ci sera ferme et remontera.

Le passage au No Bra

J’ai profité de mes dernières vacances pour tester la vie le No Bra. Depuis février, je ne porte plus de soutien-gorges chez moi, en soirée ou au boulot. Et c’est un gros plus ! Je suis plus à l’aise dans mes vêtements et j’ai une meilleure liberté de mouvement. Assise toute la journée devant mon ordinateur, je me sens également mieux, avec une meilleure posture.

Pour les petits moins à cette expérience, j’avoue avoir eu du mal au début. On a l’impression qu’on nous regarde, mais pas du tout. J’ai aussi un peu dit au revoir à mes soutien-gorges préférés allant du motif Disney à la dentelle. Pour être plus discrète, je porte maintenant toujours un débardeur sous mes hauts pour estomper les effets que le froid pourrait avoir sur ma poitrine.

Je continue à porter mes brassières de sport pour la salle ou pour courir, car 99% de mes hauts sont plutôt bien ajourés et avec un 90C, je serai bien capable de me blesser. Je ne porte pas de brassière de sport seulement pour une session de TRX ou d’entraînement sur ma barre de traction.De plus, même si les pectoraux sont placés derrière le sein, je me sens mieux et je charge un peu plus. Sur ce point précis, je ne saurais dire s’il s’agit d’une prise de confiance et/ou d’un changement au niveau des muscles des épaules et du dos.

Pour moi c’est donc une expérience positive que je partage avec vous. Pour celles qui hésitent encore un peu, voici un Top des 10 raisons pour passer au No Bra.

10 Raison en faveur du No Bra

  1. Raisons médicales : c’est plus sain, ça soulage le dos, ça raffermit les seins et sans compression ça améliorer la circulation, ça réduit les vergetures déjà présentes…
  2. le CONFORT, ni plus ni moins !
  3. La beauté au naturel : plus de marque sur la peau, une poitrine plus ferme
  4. La lessive : combien de fois j’ai retrouvé une attache de soutien-gorges accroché à mes autres vêtements en tirant dessus ?
  5. Problème de société. J’ai lu aujourd’hui cet article du HuffingtonPost relatant l’expérience traumatisante d’une lycéenne le jour où elle est arrivée en cours en pull et sans soutien-gorges. Il part de lui-même, j’ai le droit de porter ou de ne pas porter un soutien-gorges.
  6. Parce que ça coûte cher, même si on peut toujours garder quelques pièces pour des soirées en amoureux
  7. On ne VOIT PAS la différence. Je porte les mêmes vêtements, je vois les mêmes personnes et ça ne change rien.
  8. Le style : pas de bretelles qui dépasse de tes petits hauts favoris.
  9. Plus d’assurance : je m’assume comme je suis.
  10. Plus de liberté !

Et pas besoin de creuser bien loin pour se renseigner sur le sujet. Il n’y a qu’a taper ‘No Bra’ dans votre moteur de recherche pour voir tout ce qui peut en découler, car le sujet est assez vaste. Vous pouvez essayer comme moi petit à  petit en débutant par une période calme avant de passer à 100% au No Bra 😉

Écrire un commentaire