montre fitness fitbit

Travailler son BPM

Il existe deux types de sportifs : ceux qui font du sport pour la compétition et ceux qui veulent améliorer leur condition physique pour garder la forme. Malgré les différences, il existe une donnée qui réunie tous les sportifs, quelque soit le niveau : le BPM (battements par minutes).

Définition du BPM

La fréquence cardiaque est le meilleur indicateur de santé que l’on soit sportif ou pas. Le battement par minutes (BPM) est la façon d’évaluer la fréquence cardiaque au repos ou pendant l’effort. En fonction de l’entraînement, de la condition physique et de l’intensité de l’effort, le cœur va avoir tendance à accélérer ou ralentir. Il est intéressant d’évaluer son BPM à des moments précis :

  • Au repos : on prend la fréquence cardiaque au réveil.
  • Pendant l’effort : quand on brûle des calories.
  • Maximal : quand on est dans sa zone rouge lors d’un effort à très haute intensité.

Le travail sur la fréquence cardiaque a pour objectif de faire baisser le bpm au repos. Plus le cœur bat lentement, plus il est développé et envoie une quantité de sang suffisant en une seule fois. Moins on fait de sport et plus le cœur, comme tous les autres muscles, s’atrophie. Une fréquence cardiaque faible est un gage de bonne santé et d’une espérance de vie prolongée.

Travailler sur son rythme cardiaque…

Pour améliorer ses statistiques, il est important de faire des sports « cardio » : course à pied, vélo, RPM, aviron. Ce type d’activité va permettre à votre corps d’être plus endurant dans l’effort.

3 séances de 45 minutes intensives, nous permettent très rapidement de diminuer son BPM au repos. Par exemple,avant de commencer le RPM,  j’étais à 69 BPM au repos.  En deux mois avec trois séances par semaine, je suis passée à 56.

Selon les médecins, la fréquence cardiaque au repos est trop élevé à partir de 70 battements par minute. Parce que je m’entraîne régulièrement, j’espère atteindre les 45 BPM au repos dans deux mois. Un sportif de haut niveau tourne autour de 30 BPM au repos.

Mais attention, il faut de la régularité et du temps pour stabiliser. L’alimentation et la motivation sont les deux clés de réussite de l’entraînement.

BPM Fitbit Mayol Coaching
BPM relevé par ma montre fitness.

Relevé sur ma Fitbit Blaze…

Focus sur l’interval training !

Certains d’entre vous ont déjà pratiqué des séances d’interval training. On peut en avoir dans certains cours collectifs comme le RPM. Il s’agit d’un entraînement fractionné de haute intensité. L’objectif est de s’envoyer au maximum sur un temps de travail court pour augmenter naturellement son endurance, sa résistance à l’effort et faire baisser son BPM au repos.

Seul et sans expérience, il est difficile de pratiquer correctement une séance d’ interval training. Profitez de l’ambiance des cours collectifs et des RPM Choral de Manon pour vous donner à fond. Promis ça fonctionne !

 

 

Écrire un commentaire