News de Mars : du sport sur ordonnance !

Un petit point information pour changer des articles habituels…

A partir du mercredi 1er mars 2017, les médecins auront la possibilité de prescrire des activités physiques spécifiques à leurs patients atteints d’Affections de Longue Durée (ALD): cancers, diabète de type 1 et 2, insuffisance cardiaque grave, maladie de Parkinson, ou encore la sclérose en plaques. « En pratique, plus de 10 millions de patients sont en ALD en France et peuvent bénéficier de ce dispositif », explique le Dr Alexandre Feltz, père du projet de sport sur ordonnance.

« Si la première année, cette prescription est entièrement prise en charge, pour les deux années suivantes, la municipalité de Strasbourg a mis en place une tarification solidaire », explique le Dr Alexandre Feltz. Selon lui, il n’y a pas de financement organisé par le décret d’application du sport santé sur ordonnance. Résultat, « en l’état actuel des choses, si les collectivités locales ne prennent pas d’elles-mêmes la décision de financer cette mesure, comme c’est le cas à Strasbourg, le patient qui se verra prescrire de l’activité physique par son médecin traitant devra tout payer de sa poche. A la clé, on court le risque que le sport santé sur ordonnance ne bénéficie qu’à ceux qui en ont les moyens. »

Source: 20 minutes

Écrire un commentaire